Commerce de détail statistiques
Informations et statistiques sur le commerce de détail

Le commerce de détail consiste en la vente de biens aux consommateurs finaux, généralement des particuliers. S'il s'oppose au commerce de gros, il y est cependant très lié en amont, ainsi qu'aux activités de production, d'importation et de transformation des produits bruts. Le commerce de détail a en effet pour but d'écouler les productions, ce qui en fait un maillon essentiel de notre modèle économique basé sur la consommation.

On distingue traditionnellement le commerce de détail à prédominance alimentaire et le commerce de détail spécialisé (alimentaire et non-alimentaire). En 2010, plus de 330.000 points de vente sont dénombrés en France, tous types de commerces confondus.

Les premiers supermarchés et hypermarchés, apparus en France dans les années 1960, ont vite rencontré l'adhésion des clients et se sont multipliés sur tout le territoire français. Par conséquent, plus de 90 % des consommateurs français fréquentaient des hypermarchés en 2012. Certains, à l'instar d'Auchan, se sont internationalisés et réalisent une grande partie de leur chiffre d'affaires à l'étranger.
Néanmoins, les enseignes de distribution ont dû s'adapter à la concurrence des hard discounts, arrivés d'Allemagne dans les années 1990. L'amélioration la plus attendue par les clients de supermarchés est d'ailleurs la baisse des prix. Aujourd'hui, de nouveaux services et nouvelles gammes de produits sont mis en place par les distributeurs afin de répondre aux attentes des consommateurs. Ainsi, les services de drive, révélateurs de la digitalisation de nos modes de vie, séduisent de plus en plus en raison de leur rapidité et praticité inhérentes.

Les nouveaux modes de consommation alimentaire dus par exemple aux régimes végétarien, végétalien, sans gluten ou encore à la volonté de consommer bio ou local soutiennent de nouveaux canaux de distribution, comme les magasins spécialisés dans l'alimentation biologique. Les enseignes traditionnelles revoient donc leurs offres afin de s'adapter à ces nouvelles tendances.

En ce qui concerne l'achat de biens spécialisés comme l'ameublement, les Français se tournent avant tout vers des circuits de distribution d'équipement du foyer. Les consommateurs préfèrent aussi privilégier les commerces spécialistes pour l'achat de jouets. Par conséquent, les magasins spécialisés continuent de capter une clientèle importante.

C'est également le cas des secteurs de l'habillement et des chaussures, qui sont largement dominés par les commerçants spécialisés. De plus, bien que les boutiques indépendantes représentent toujours six magasins sur dix, les réseaux d'enseignes se développent rapidement et génèrent les deux tiers du chiffre d'affaires de ces deux secteurs. Les magasins franchisés, à l'instar de Mango, participent de plus en plus au développement du commerce spécialisé.

Statista met à disposition tous les chiffres et faits pertinents concernant le commerce de détail : quels sont les canaux de distribution privilégiés par les clients ? Quelle est la fréquence d'achat des Français ? Quels sont les futurs débouchés de la distribution ? À ces informations clefs s'ajoutent des données sur le commerce international ou encore le commerce de gros.


Image: freeimages.com / brokenarts
Statistiques récentes
Thèmes et Statistiques
Les objets connectés statistiques
Les objets connectés statistiques
Les objets connectés
L'industrie du vin en France statistiques
L'industrie du vin en France statistiques
L'industrie du vin en France
L'alimentation bio en France statistiques
L'alimentation bio en France statistiques
L'alimentation bio en France
Nouveau Graphique du jour
Infographie - 7 % des biens technologiques sont contrefaits Toutes les Infographies sur le même Thème
Tous les secteurs
Statista – Études de marché et Rapports
Plus d’Études de marché et Rapports