Les objets connectés - Faits et chiffres

Les objets connectés, qu’on désigne aussi sous le nom d’Internet des objets (de l’anglais « Internet of Things », ou IoT) sont des objets ayant la particularité d’être, comme leur nom l’indique, connectés entre eux via Wi-Fi, Bluetooth ou tout autre protocole de communication leur permettant d'échanger des informations. Bien qu’il n’existe pas encore de définition exacte des objets connectés jusqu’à maintenant, ces derniers constituent un secteur technologique innovant, créateur de produits dédiés à des usages très variés allant du simple divertissement au suivi de l'activité physique. Les fonctions des objets connectés étant nombreuses, il serait difficile de les lister de façon exhaustive, néanmoins en voici quelques exemples : les balances électroniques connectées qui mesurent la masse graisseuse et transmettent les informations à une application permettant de surveiller son poids, les appareils analysant le sommeil, les brosses à dent intelligentes, les volets connectés ou encore les vêtements connectés (appelés aussi « wearables »).

On estime qu’il y aurait aujourd’hui 25 milliards d’objets connectés en circulation dans le monde et que ce chiffre devrait doubler à l’horizon 2020.

L’idée d’une société où les humains et les objets seraient des interlocuteurs ne relève plus de l’utopie, c’est la société dans laquelle nous vivons actuellement. Un type d’objet connecté souvent cité est le bracelet connecté, également appelé capteurs d’activité ou traqueurs d’activité, qui transmet des informations concernant l’activité physique de son porteur à son smartphone via une connexion Bluetooth. Mais ce type d’objet, très prisé des consommateurs en période de fêtes de fin d’année, est loin d’être le type d’objet connecté le plus répandu. En effet, seuls 3 % des ménages français étaient équipés d’un traqueur fitness en 2015. À l'inverse, les compteurs d’eau et d’électricité communicants, capables de transmettre des informations sur la consommation d’un logement automatiquement, font partie des objets connectés les plus courants.

Le développement de ces objets ne fait cependant pas l’unanimité. Les informations transmises par un objet connecté à une application sont d’une manière ou une autre stockées, que ce soit sur le smartphone de l’utilisateur ou dans les serveurs du fabricant de cet objet. Or, ces données sont personnelles, elles peuvent par exemple porter sur la santé d’un individu, son poids, les lieux où il se rend, ou même la vitesse à laquelle il conduit, et ce dernier n’est pas toujours au courant qu’une tierce personne pourrait théoriquement les consulter. Un sondage mené en 2015 révèle ainsi que 21 % des Français ne savaient pas ce que devenaient les données produits par les objets connectés, et que 20 % ne s’étaient jamais posé la question.

En savoir plus

Les objets connectés - Statistiques importantes

Ces statistiques pourraient également vous intéresser

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Les objets connectés
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • 250 €

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Électronique grand public »

Vous avez d'autres questions&nbsp;?<br /> Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions&nbsp;?<br /> Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous&nbsp;! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider&nbsp;!

Contactez nous&nbsp;! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider&nbsp;!

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.