Les circuits de distribution en France - Faits et chiffres

Maillons indispensables de l’économie de marché, les circuits de distribution permettent la vente de biens à des consommateurs finaux. Le commerce de détail alimentaire est l’une des branches les plus importantes de la distribution. Ainsi, un panorama des commerces alimentaires montre que la France compte plus de 50.000 petites surfaces d’alimentation spécialisée contre moins de 2.000 hypermarchés. Néanmoins, la surface commerciale des hypermarchés s’avèrent largement supérieure à celle de tous les types de petites surfaces.


La surface de vente, les importants linéaires et les très nombreuses références des hyper et supermarchés expliquent d’ailleurs leur succès non démenti depuis l’ouverture du premier supermarché français en 1958. Par ailleurs, les prix proposés sont plus bas que dans les petits commerces de proximité et leur localisation aux abords des villes les rendent facilement accessibles aux consommateurs non citadins.

Fortes de leur succès national, plusieurs grandes enseignes françaises de la distribution se sont internationalisées, à l’instar du groupe Carrefour, premier distributeur en France. Dès 1969, le groupe s’est implanté en Belgique pour ensuite essaimer dans le monde entier.

Malgré les avantages des hypermarchés et supermarchés, les consommateurs privilégient dans une certaine mesure d’autres types de commerce de détail alimentaire en fonction des produits achetés. Ainsi, près d’un quart des Français achetaient des produits carnés surgelés dans des magasins de hard discount contre environ 5 % pour la viande de boucherie fraiche. De la même façon, bien qu’une large majorité de consommateurs achète du miel en grande surface, la vente directe et l’approvisionnement sur les marchés sont deux circuits de distribution alternatifs très appréciés. Cette dissociation des achats s’explique par un attachement aux commerces de proximité d’une part et par un intérêt grandissant pour la consommation locale et responsable d’autre part.

Complémentaires de ces circuits de distribution classiques, les services de drive séduisent de plus en plus les consommateurs notamment en raison de sa praticité et du gain de temps inhérent. Souvent adossés à un supermarché ou un hypermarché, les services de drive se caractérisent par leur absence de surface de vente. De la même façon, la vente directe de producteurs aux consommateurs est facilitée par les échanges en ligne, certaines coopératives proposant même des livraisons à domicile.

Ainsi, en dépit d'une forte culture de l'hypermarché, les consommateurs français varient de plus en plus les lieux d'achat alimentaire, laissant envisager un renouvellement des circuits de distribution.

En savoir plus

Canaux de distribution en France - Statistiques importantes

Ces statistiques pourraient également vous intéresser

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Canaux de distribution en France
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • 250 €

Statistiques recommandées

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Alimentation et boissons »

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.