L'industrie du vin en France - Faits et chiffres

L'industrie du vin en France - Faits et chiffres

Faits et chiffres sur l'industrie du vin en France

Fabriqué à base de raisins fermentés depuis des millénaires, le vin a été inscrit en 2010 sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco. Son importance dans le paysage français, tant au niveau économique que culturel, en fait un élément majeur du patrimoine culturel français. Bien que sa consommation évolue, les Français demeurent de grands amateurs de vin. Depuis 2010, la consommation annuelle de vin en France oscille entre 28 et 30 millions d'hectolitres par an.


En 2013, les exportations de vin effervescent provenant de France représentaient plus de 50 % de la valeur totale des exportations de vins effervescents dans le monde, et la France était également le premier pays producteur de vin en 2014, devant l’Italie et l’Espagne, avec plus de 46 millions d'hectolitres de vin produit.

Depuis 2005, la valeur des ventes de vin en hypermarché et supermarché a constamment augmenté pour avoisiner les quatre milliards d’euros en 2013. Cependant, la consommation annuelle par habitant a diminué ces dernières années : elle était d’environ 45 litres par personne en 2013.

En général, les consommateurs français préfèrent le vin à la bière et le vin rouge au vin blanc. Le vin est apprécié pour son goût, son authenticité, et le fait d'apporter une bouteille de vin lors d'un dîner chez des amis constitue même un rituel pour beaucoup de Français.

Qui dit consommation de vin, dit forcément « apéro, » une habitude bien ancrée dans la société française. Environ 40 % de la population prend l'apéritif au moins une fois par semaine en dehors des vacances d’été. Et il s’agit également d’un rituel plutôt familier et intime qui se fait la majorité du temps à la maison ou chez des amis .



Image: freeimages.com / hybridsys



Statistiques recommandées sur « L'industrie du vin en France »
Études recommandées