H&M - Faits et chiffres

Le groupe d'habillement suédois Hennes & Mauritz, plus connu sous l’abréviation H&M, est le deuxième distributeur de vêtements du monde, dépassé seulement par le groupe espagnol Inditex qui détient, entre autres, la marque de mode prêt-à-porter Zara.

L'histoire de l'entreprise H&M commence en 1947 avec l'ouverture de la première boutique du Suédois Erling Persson proposant uniquement des vêtements pour femmes, raison pour laquelle il la nommait « Hennes » signifiant « à elle » en suédois. Lors du rachat des magasins Mauritz Widforss en 1968, le nom de l’entreprise a été changé en « Hennes & Mauritz ».

Le groupe H&M vend des vêtements, chaussures et accessoires pour femmes, hommes et enfants ainsi que des produits de beauté et des articles de décoration. En 2016, le chiffre d’affaires du groupe s’élevait à plus de 220 milliards de couronnes suédoises. Ainsi, H&M a obtenu la deuxième place dans le classement des dix marques de vêtements et accessoires les plus valorisées au niveau mondial en 2016, derrière Nike.

Grâce à l'acquisition de l’entreprise textile suédoise Fabric Scandinavien AB entre 2008 et 2010, H&M est devenu propriétaire des marques Monki, Cheap Monday et Weekday, destinées à une clientèle plus jeune. En plus, H&M a créé la marque des vêtements « & Other Stories » en 2013, vendant des vêtements et accessoires de mode pour femmes. Sous ces marques et la marque phare H&M, le groupe est présent dans plus de 60 pays, comptant plus de 4.300 magasins au total. En 2016, il y avait près de 4.000 magasins H&M dans le monde, tandis que le groupe possédait environ une centaine de magasins Monki. La même année, le nombre de magasins du groupe en Allemagne s’élevait à près de 460. De manière générale, la présence en Allemagne est significative pour H&M, car il s'agit du principal marché du groupe au niveau mondial, avec un chiffre d’affaires d’environ 37 milliards de couronnes suédoise.

En 2016, le groupe H&M comptait environ 115.000 salariés au niveau mondial, dont près de 14.600 en Allemagne. H&M a souvent été critiqué pour sa stratégie de production « bon marché » et les conditions de travail des salariés du groupe, en particulier dans les usines en région Asie-Pacifique : le rapport de développement durable du groupe H&M montre cependant que, par exemple, au Bangladesh le salaire minimum légal était de 67 dollars tandis que la rémunération versée par H&M à ses salariés était supérieure à ce montant minimum légal.

Malgré la polémique autour des salaires en Asie, H&M et les marques affiliées sont très populaires parmi les clients. Selon un sondage effectué en 2016, H&M se plaçait en tête du classement des magasins et sites Internet les plus fréquentés par les femmes françaises avec 17.5 % des personnes interrogées ayant déclaré y avoir acheté des vêtements et accessoires pendant les soldes d'hiver 2016. En plus, H&M compte parmi les 30 premières marques de vêtements les plus populaires sur Facebook, avec environ 30.000 likes en 2016.

En savoir plus

H&M - Statistiques importantes

Ces statistiques pourraient également vous intéresser

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

H&M
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • À partir de 250 €

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

H&M
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • À partir de 250 €

Statistiques recommandées

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Vêtements et accessoires »

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Vêtements et accessoires »

À propos de Statista

Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.

Fixer un wébinaire

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.

News
News