Les discriminations en France - Faits et chiffres

Objet de lutte sociale depuis plusieurs décennies, la discrimination désigne le fait de distinguer et de traiter de manière différente une personne ou un groupe d’individus par rapport au reste de la société et ce, sur la base de certains critères ou signes distinctifs. Les motifs de discrimination sont nombreux et ne sont pas toujours visibles : la couleur de peau (racisme), le sexe (sexisme), la religion (antisémitisme, islamophobie), la sexualité ou l’identité sexuelle (LGBTphobie), l’âge (âgisme), l’origine (xénophobie), le handicap, l’apparence physique, etc.

En France, la discrimination est interdite par la loi et sanctionnée lorsqu’un individu est traité de manière défavorable dans des situations précises telles que l’accès à l’emploi, au logement, à l’éducation ou la fourniture de biens et de services.
De l’aveu même des Français, le monde du travail est sans doute le milieu regroupant le plus de situations discriminantes. Car la discrimination peut prendre des formes diverses.

Dans le pire des cas, la discrimination se traduit par des violences pouvant parfois entraîner la mort. Elle peut aussi se manifester par des injures ou des remarques désobligeantes. Mais elle peut aussi être exprimée de façon moins explicite et plutôt insidieuse.

En France, l’une des catégories de population les plus touchées par la discrimination sont les minorités ethniques et religieuses. On dénombrait ainsi près de 800 actes délictueux à caractère raciste et xénophobe et plus de 1.200 à caractère antisémites et islamophobes en France en 2015. Les personnes de confession juive sont d’ailleurs particulièrement exposées à des agressions.

Autre communauté régulièrement sujette aux discriminations : la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels). Malgré l’évolution des mœurs, les personnes homosexuelles ou transexuelles peuvent toujours faire l’objet d’insultes, d’agressions ou de traitements injustes. En 2016, près de 1.600 témoignages d'actes à caractère LGBTphobes ont été répertoriés. Entre harcèlement, menaces, outings forcés ou encore licenciements, les formes de discriminations sont légion.

Bien qu’elles soient plus nombreuses que les hommes, les femmes sont considérées comme une minorité car encore et toujours soumises à des discriminations telles que le harcèlement de rue ou encore l’écart des salaires que divers mouvements féministes tâchent de plus en plus de mettre au jour.

En savoir plus

Les discriminations en France - Statistiques importantes

Ces statistiques pourraient également vous intéresser

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Les discriminations en France
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • À partir de 250 €

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Les discriminations en France
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • À partir de 250 €

Statistiques recommandées

Études complémentaires sur le thème

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Préférences et aversions »

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Préférences et aversions »

À propos de Statista

Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.

Fixer un wébinaire

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.

News
News