Les freelances en France - Faits et chiffres

Une personne travaillant en freelance se caractérise par son activité professionnelle en tant que travailleur indépendant, c’est-à-dire qu’elle n’a pas de contrat à long terme (à l’inverse des salariés), mais travaille en fonction de missions facturée à des clients.
En France, pour pouvoir exercer en freelance, il est obligatoire d’être enregistré en tant qu’entreprise. Ainsi, la majorité des freelances français optent pour le statut de micro-entrepreneur (autrefois appelé auto-entrepreneur).

Le freelance a le vent en poupe : depuis 2013, le nombre de travailleurs indépendants n’a cessé de croître et a dépassé les 3,2 millions en 2019. En effet, séduits par la liberté que le travail en freelance semble offrir par rapport au salariat, de plus en plus d’actifs se lancent à leur compte, et particulièrement les jeunes de 25 à 35 ans.

Il est vrai que les avantages du travail indépendant sont nombreux : autonomie dans l’organisation du travail, choix des missions et des clients, horaires de travail libres et rémunération flexible.

Or, le freelance souffre de certains inconvénients comme le manque de stabilité (les missions ne se suivent pas forcément les unes après les autres, ce qui entraîne alors une absence de revenus), voire même une certaine précarité. Le revenu mensuel moyen d’un auto-entrepreneur en France ne dépasse pas les 500 euros. C’est d’ailleurs cet aspect qui freine particulièrement les Français dans leur désir de travailler à leur compte.
Cette forme de travail force aussi le freelance à endosser plusieurs rôles très différents afin d’assurer le bon déroulement de son activité : entre la prospection de nouveaux clients, rédaction de contrats, le marketing, la gestion administrative et la comptabilité, nombreuses sont les compétences à développer.
Le travail en freelance concerne d’ailleurs majoritairement une population éduquée : 45 % d’entre eux sont diplômés d’un master qui exercent essentiellement dans des secteurs liés au design, à la création et à la communication.

Se lancer dans le micro-entreprenariat semble pourtant à la portée de chacun : la majorité des auto-entrepreneurs français se sont lancés seuls, n’avaient aucune expérience préalable dans la création d’entreprise, ne disposaient d’aucun capital social de départ et affirment n’avoir rencontré aucune difficulté particulière.

L’essor du freelance pourrait-il alors sonner le glas du traditionnel salariat ? A priori, non. Car malgré un développement indéniable et une certaine simplicité administrative, 58 % des Français n’ont aucune intention de sauter le pas, un chiffre encore plus élevé chez les cadres.

Statistiques intéressantes

Dans les 5 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 29 statistiques les plus importantes sur le thème "Les freelances en France".

Les freelances en France

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "Les freelances en France" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

Profil des freelances

  • Sexe
    Hommes
  • Âge
    25-35 ans
  • Niveau de diplôme
    Master

Avantages et inconvénients du freelance

Contact

Des questions ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.
Statista Locations
ContactTemitope Ifekoya
Temitope Ifekoya
Customer Relations

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

ContactHadley Ward
Hadley Ward
Sales Manager– Contact (États-Unis)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

ContactZiyan Zhang
Ziyan Zhang
Customer Relations– Contact (Asie)

Lun - Ven, 9:00 - 10:00 h (IST)

ContactKisara Mizuno
Kisara Mizuno
Customer Success Manager– Contact (Asie)

Mon - Fri, 9:30am - 5:30pm (JST)

ContactLodovica Biagi
Lodovica Biagi
Director of Operations– Contact (Europe)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (GMT)

ContactCatalina Rodriguez
Catalina Rodriguez
Key Account Manager - LAC– Contact (Amérique latine)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)