La psychiatrie en France - Faits et chiffres

Publié par Statista Research Department, 9 août 2017
La psychiatrie est une spécialité médicale qui traite de la maladie mentale. Le terme de « maladie mentale », appelée aussi trouble mental, trouble psychique ou trouble psychiatrique, désigne un ensemble plutôt hétérogène d'affections et de troubles. Mais elles ont toutes en commun le fait de créer des difficultés pour l'individu touché, de mener une vie sûre en toute indépendance. Chroniques ou permanentes, ces maladies peuvent causer de grandes souffrances à leurs victimes. Parmi les maladies les plus communes se trouvent les troubles psychotiques, les troubles névrotiques et de l'humeur, les troubles addictifs ou encore la déficience mentale.

Statistiques intéressantes

Dans les 6 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 46 statistiques les plus importantes sur le thème "La psychiatrie en France".


Les spécialistes formés pour soigner ce genre de trouble ou maladie sont appelés psychiatres. On compte plus de 12.000 médecins spécialisés en psychiatrie en France, dont environ 5.000 psychiatres exerçant dans le secteur libéral/mixte. Pour traiter les troubles mentaux, on peut, selon le cas, aussi avoir recours à un neuropsychiatre, un psychologue ou encore son médecin traitant entre autres. Les pédopsychiatres sont les médecins spécialisés dans le diagnostic et le traitement des maladies mentales auprès des plus jeunes.

Une simple dépression ou d'autres maladies pouvant être soignées en ville, il est néanmoins parfois nécessaire de se faire hospitaliser. Pour cela, il existe des structures spécialisées appelées « hôpitaux psychiatriques ». La psychiatrie est d'ailleurs la seule spécialité médicale à disposer d'un établissement de santé dédié exclusivement à sa matière. En termes d'hospitalisation à temps plein, la France met à disposition quelque 60.000 lits en psychiatrie, dont environ deux mille en psychiatrie infanto-juvénile.

Si la plupart du temps les gens se rendent en psychiatrie de leur propre gré ou sur recommandation d'un médecin, il existe aussi la possibilité de faire hospitaliser des personnes sans leur consentement. D'après l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH), ceci a été le cas pour plus de 76.000 patients en 2015. La prise en charge sans consentement se fait typiquement lorsque la personne n'est pas en mesure de se prendre en charge elle-même, ou si elle constitue un danger pour elle même ou son entourage.

La psychiatrie en France

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "La psychiatrie en France" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

Les établissements

Les maladies

Les traitements

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Maladies »

Sujets apparentés

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous !
C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous !
C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.