Les retraites en France - Faits et chiffres

En touchant à la fois aux finances publiques et à l’avenir des citoyens, les retraites sont un sujet qui fait fortement débat et cristallise d’importantes crispations. Régulièrement, les gouvernements français successifs s’engagent à réformer le système des retraites, entraînant alors systématiquement de grands mouvements sociaux et contestataires. Afin de mieux comprendre un sujet considéré comme sensible et complexe, faisons le point sur le fonctionnement des retraites en France.

Lorsque l’on parle de régime de retraite, on a tendance à opposer deux systèmes : le système par répartition et le système par capitalisation.
Le fonctionnement par répartition repose sur le principe de solidarité entre les générations : les actifs versent chaque mois des cotisations aux caisses de retraite qui les redistribuent aux retraités actuels.
Le fonctionnement par capitalisation, lui, fait épargner les actifs tout au long de leur vie professionnelle, accumulant ainsi une sorte de rente (un capital) dans lequel ils puiseront une fois qu’ils seront à la retraite.

Si, dans la pratique, de nombreux pays combinent les deux méthodes, la France fait figure d’exception avec son système mis en place en 1945, uniquement fondé sur la répartition. Ainsi, le régime de retraite obligatoire combine deux types de retraites : la retraite de base et la retraite complémentaire.
Pour le régime général, les actifs cotisent auprès de caisses de retraites différentes, selon leur statut (fonctionnaires, salariés du secteur privé, indépendants…) : les salariés du privé cotisent auprès de la CNAV pour le régime de retraite de base, les salariés du secteur public dépendent de la CNRACL et les travailleurs libéraux, de la CNAVPL.
La pension de retraite est calculée sur la base de 50 % du salaire moyen des 25 meilleures années de la carrière d’un actif dans la limite du plafond de la CNAV.
À ce régime de base s’ajoute la retraite complémentaire (qui elle, est gérée par l’ARRCO pour les salariés et l’AGIRC pour les cadres). Les régimes complémentaires fonctionnent selon un système de points : les cotisations versées chaque mois sont transformées en points, et la pension mensuelle correspond au nombre de points accumulés multiplié par la valeur de ce point.

Pour percevoir sa retraite de base à taux plein, un salarié du régime général doit remplir deux conditions : avoir au minimum 62 ans et avoir cotisé pendant 172 trimestres (soit 43 ans) pour les personnes nées après 1973. Si la personne n’a pas cotisé pendant suffisamment de trimestres, elle pourra partir en retraite à 62 ans, mais percevra une pension décotée et devra attendre ses 67 ans pour obtenir une pension de retraite complète.

Par ailleurs, la France dispose de 42 régimes de retraite spécifiques à certaines professions (SNCF, RATP etc.), soit pour des raisons historiques, soit pour des motifs liés à la pénibilité du travail.

Si le système de retraite par répartition est considéré comme particulièrement stable, il présente une faiblesse : il dépend de la démographie et d’un ratio équilibré entre le nombre d’actifs cotisants et le nombre de retraités, afin que suffisamment de personnes soient en mesure de financer les retraites des seniors.
Or, avec le vieillissement de la population (la part de seniors au sein de la société augmente) et l’allongement de l’espérance de vie qui fait que l’on passe aujourd’hui plus de temps à la retraite qu’il y a quelques décennies, le nombre de retraités augmente plus vite que le nombre de salariés. Le système des retraites français a donc tendance à s’essouffler et risque, avec le temps, d’avoir des difficultés à se financer.

Face à ce problème, les pouvoirs publics cherchent de nouvelles solutions pour pérenniser le système actuel et proposent de le réformer.
Parmi les options qui s’offrent à eux, on peut trouver l’augmentation de l’âge de la retraite, la hausse du montant des cotisations (ce qui entraînerait alors une baisse du salaire net des actifs, et donc de leur pouvoir d’achat), ou encore la diminution du montant des pensions de retraite. On l’imagine aisément : aucune de ces solutions ne satisfait la population dans son ensemble.
D’autant plus qu’une majorité de Français estime qu’il n’est pas nécessaire de modifier le système des retraites actuel. En effet, les retraités français font partie des seniors ayant le meilleur niveau de vie en Europe, et la France jouit d’une démographie dynamique grâce à son taux de natalité suffisant pour atteindre le renouvellement des générations.

Pour autant, comme de nombreux avant lui, le gouvernement du Président Emmanuel Macron souhaite refonder le système des retraites.
Cette réforme, qui est à l’heure actuelle toujours discutée avec les partenaires sociaux, suggère la mise en place d’un régime de base par points (sur le même modèle que la retraite complémentaire) dans lequel le montant de la retraite serait calculé en fonction des points accumulés au cours de la vie professionnelle. Ainsi, plus un actif travaille longtemps, plus il cotise et donc, plus sa pension de retraite sera élevée. De fait, la notion de « retraite à taux plein » disparaitrait.
Néanmoins, la réforme introduit le concept d’« âge pivot » fixé à 64 ans. Les personnes partant à la retraite avant cet âge subiront une décote sur leur pension de retraite, tandis que ceux arrêtant de travailler après 64 ans, eux, bénéficieront d’un bonus.
En outre, le gouvernement souhaiterait supprimer les régimes spéciaux pour obtenir un régime de retraite universel.

Face à la haute sensibilité du sujet et au mécontentement que quelques aspects de cette réforme pourraient susciter, il est probable que le gouvernement rencontre une certaine résistance de la part des Français, d'autant qu'ils sont nombreux à ne pas avoir confiance en l'actuel chef de l'État pour réformer les retraites.

Statistiques intéressantes

Dans les 8 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 66 statistiques les plus importantes sur le thème "Les retraites en France".

La retraite en France

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "Les retraites en France" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

Financement de la retraite

Pensions de retraite

Âge de départ en retraite

Plus de thèmes intéressants

Sujets apparentés

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous !
C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous !
C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.