Groupe Alstom - Faits et chiffres

Alstom est un groupe français spécialisé dans le transport ferroviaire et les turbines électriques. L’entreprise a été créée en 1928 lors de la fusion de la Société alsacienne de constructions mécaniques, qui était spécialisée dans la construction des locomotives, et de la Compagnie française pour l'exploitation des procédés Thomson Houston (CFTH), spécialiste des équipements de traction électrique ferroviaire.

Le groupe a grandi jusqu’au début du nouveau millénaire, puis a connu de graves difficultés financières en 2003, causées par les risques liés aux investissements et les problèmes techniques de ses turbines de gaz. Grâce aux aides financières de l’État français, la crise a été surmontée en 2004. Aujourd’hui, Alstom est le deuxième constructeur de matériel ferroviaire roulant pour les lignes de métro automatisées dans le monde, représentant environ 17 % des parts du marché mondial. En 2016, le chiffre d’affaires mondial réalisé par le groupe s’élevait à près de sept milliards d’euros, mais le groupe a aussi enregistré une perte d'exploitation de 230 millions d'euros cette année-là.

Les produits principaux produits par Alstom sont les trains à grand vitesse ainsi que les centrales électriques et les turbines et alternateurs hydroélectriques. Durant l'exercice d'avril 2015 à mars 2016, le groupe a reçu des commandes d’une valeur de près de 11 milliards d’euros. Depuis 2016, Alstom s’est recentré sur le marché ferroviaire, ayant conclu un contrat aux États-Unis pour la construction de 28 trains à grande vitesse pour un prix de deux milliards de dollars des États-Unis. Le marché ferroviaire devrait demeurer significatif pour Alstom, les prévisions de croissance de ce marché atteignant 3 % pour 2019-2021, comparé à la période 2013-2015.

Alstom est côté en bourse depuis 1998, l’État français représentant 20 % du capital en mars 2016. Le groupe est un employeur important, comptant plus de 20.000 employés en Europe en 2016, dont près de 2.500 sur le site de Saint-Ouen au nord de Paris. Le gouvernement français est ainsi intervenu quand Alstom annonçait en septembre 2016 la fermeture de son usine à Belfort pour 2018. Grâce aux achats de trains à grand vitesse et de locomotives par le gouvernement, les emplois de ce site ont été sauvés. Selon un sondage effectué en 2016, près de 60 % des Français estimaient que l’intervention du gouvernement avait eu des raisons politiques, tandis que seulement 10 % des répondants jugeaient que l’attitude du gouvernement avait eu des raisons économiques. Par ailleurs, plus de la moitié des Français étaient favorables à la nationalisation temporaire du groupe en 2014.

Malgré ses épisodes de crise, Alstom figurait au classement des employeurs les plus attrayants pour les étudiants français en 2015.

En savoir plus

Groupe Alstom - Statistiques importantes

Ces statistiques pourraient également vous intéresser

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Groupe Alstom
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • À partir de 250 €

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Groupe Alstom
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • À partir de 250 €

Statistiques recommandées

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Transport ferroviaire »

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Transport ferroviaire »

À propos de Statista

Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous ! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.