Le marché du charbon - Faits et chiffres

Résultant de la transformation de biomasse enfouie dans le sol durant des temps géologiques, le charbon est donc un combustible fossile d'origine organique. Il en existe plusieurs types : les plus anciens datant de 300 millions d'années, la houille, la tourbe ou encore la lignite, plus récemment.

Un marché saturé ?

Principale source d'énergie à la fin du 18e siècle, l'essor du charbon a été le vecteur de la Révolution industrielle, d'abord en Grande-Bretagne, puis en France et en Allemagne. Combustible d'importance majeure dans les secteurs de l'énergie ou des transports, la production mondiale de charbon a augmenté constamment jusqu'en 2010. Une stabilisation voire une légère baisse de la production est notable entre 2010 et 2018.
La consommation mondiale de charbon subit un phénomène similaire. En effet, après une augmentation jusqu'en 2011 et 3,78 milliards de tonnes d'équivalent pétrole de charbon, ce chiffre restait stable jusqu'en 2018 avec 3,77 milliards de tonnes consommées.

Entre le développement de nouveaux combustibles plus efficaces et des considérations environnementales, l'usage du charbon a d'abord diminué dans les pays les plus développés technologiquement ou ayant historiquement choisi d'autres énergies.

Un usage hétérogène par pays

L'exemple de la France est particulièrement frappant. L'extraction du charbon de terre date du Moyen-Age et se développe durant le 19ème siècle. Les bassins du Nord-Pas de-Calais et d'Alsace-Lorraine notamment s'étaient spécialisés dans cette industrie. Abandonnant progressivement cette source fossile, toute extraction de charbon de terre cesse officiellement sur le territoire en 2004. Avec entre autres le développement du nucléaire civil, le charbon perd de sa valeur en France et sa production s'en ressent. D'environ quatre millions de tonnes produites en 1998, elle devient négligeable à partir de 2004 suite à la fermeture du bassin de La Houve.

Source d'énergie très polluante et considérée comme responsable de 500.000 morts dans le monde en 2014, le charbon reste une énergie très bon marché. Le prix du charbon sur le marché restait inférieur au gaz naturel en 2018 aux États-Unis, et surtout, restait stable comparé aux fluctuations du cours du gaz. Les nécessités économiques couplées au prix attractif de ce minéral n'incitent pas les États dans le besoin à abandonner le charbon. Parmi les plus grands pays producteurs de charbon, on retrouve les pays les plus grands en terme de superficie, et également les plus peuplés. Ainsi la Chine générait près de la moitié de la production mondiale de charbon en 2018, suivi des États-Unis, de l'Inde ou encore de l'Indonésie.

Si des pays comme l'Allemagne se dirigent vers un abandon total du charbon dans leur mix énergétique, il n'est pas dit que les principaux acteurs du marché suivront ce mouvement. Les États-Unis et la Chine notamment possédaient les plus grandes réserves avérées de charbon du monde. Entre une volonté de revitaliser leurs économies, et une faible politique environnementale, les émissions dégagées par certains pays vont continuer d'asphyxier la planète.

Statistiques intéressantes

Dans les 3 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 17 statistiques les plus importantes sur le thème "Le marché du charbon".

Le charbon

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "Le marché du charbon" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

La production de charbon dans le monde

Les réserves de charbon dans le monde

Le marché du charbon aux États-Unis

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions ?
Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous !
C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Contactez nous !
C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider !

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.