La religion en France - Faits et chiffres

Publié par Statista Research Department, 29 juil. 2019
Qu’elles rassemblent ou qu’elles divisent, les religions restent un thème majeur du monde contemporain.
Après les innombrables guerres qui ont jalonné les siècles et meurtri des communautés entières, de nombreuses nations ont fini par se bâtir autour du principe de liberté de culte, et la France en fait partie. Ainsi, l’Hexagone accueille à la fois chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes et hindous.

De tradition chrétienne, la France est un pays essentiellement catholique, une confession qui perd néanmoins du terrain au profit de l’athéisme : l’existence de Dieu laisse pour le moins sceptiques 40 % des Français, tandis que les catholiques pratiquants sont essentiellement des personnes âgées.
Avec plus de quatre millions de fidèles, dont la moitié est de nationalité française, l'islam est reconnu comme la deuxième religion de France.
Comme pour le catholicisme, la pratique de traditions religieuses est loin d’être assidue chez les musulmans, dont un tiers déclare ne jamais se rendre à la mosquée, comme chez les Juifs dont plus de 60 % se considèrent comme peu ou pas du tout pratiquant et chez qui le port de la kippa est marginal.
Par ailleurs, les célébrations religieuses sont de moins en moins plébiscitées : le nombre de baptêmes ne cesse de baisser, de même que les mariages religieux.
Ce phénomène peut être expliqué par la perte d’influence progressive et constante de l’Église depuis le début du 20ème siècle. En effet, depuis 1789, la séparation de l'État et, plus tard en 1905, la laïcité sont des valeurs fondatrices de la France toujours reconnues par une majeure partie des citoyens.
Une laïcité qui serait, selon certains, menacée par le port de signes religieux ostensibles, ou encore par les revendications de plus en plus affirmées de la part des communautés religieuses.

De nombreuses crispations se sont créées autour de la religion. Après plusieurs séries d'attentats sanglants se réclamant de l'islam, le rejet vis-à-vis de certaines confessions se fait de plus en plus sentir. Entre polémiques sur le burkini et sur le port du voile en public, les lieux de culte sont aussi au cœur du débat. Bien que l’on dénombre encore 45.000 églises pour 4.000 temples et 2.450 mosquées dans l’Hexagone, la rénovation de certaines églises en lieux de culte musulmans à la charge financière des communes offusque certaines personnes.

Enfin, la religion est toujours un motif d’agression : en 2018, 100 agressions islamophobes ont été recensées.
Mais c’est surtout l’antisémitisme qui connaît une inquiétante hausse ces dernières années : plus de 60 % des Juifs français déclaraient avoir déjà été insulté, et plus de 40 % ont été agressés en raison de leur confession.

Statistiques intéressantes

Dans les 7 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 48 statistiques les plus importantes sur le thème "La religion en France".

La religion en France

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "La religion en France" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

Les catholiques

Les musulmans

Plus de thèmes intéressants

Sujets apparentés

Études complémentaires sur le thème