Le marché de l'immobilier résidentiel en France - Faits et chiffres

Marché en constante croissance depuis quelques années, le secteur immobilier français a franchi en 2019 la barre du million de logements vendus à l'échelle nationale. Ainsi, la variation annuelle du nombre de transactions sur l'industrie immobilière de l'ancien en France a été positive depuis 2015, même si cette évolution a été d'environ 3 % en 2018. Par ailleurs, le nombre de primo-accédants, c'est-à-dire les personnes achetant pour la première fois un bien immobilier, était de 581.000 en 2018, nombre lui aussi en augmentation depuis 2013, exception faite d'un recul en 2018.
Concernant les transactions immobilières réalisées par les particuliers : il y a eu environ 970.000 transactions sur le marché de l'ancien en 2020, contre à peu près 222.000 transactions pour le marché du neuf.

Reaims était la ville française où le pouvoir d'achat immobilier approchait les 100 mètres carrés en 2021. Mais c'était à Paris, Lyon et à Angers où le DVM (délai de vente médian) était d'environ un mois sur la même période.
Quant à l'ITI (indicateur de tension immobilière), c'est à Strasbourg qu'il était à 18 % en août 2021, ce qui devrait se traduire par une augmentation des prix des biens immobiliers dans ces villes dans les mois à venir, mais également par des délais de vente moins longs.

Les prix des logements sont allés de pair avec cette croissance, et presque tout le territoire hexagonal a subi des hausses des prix de loyer et d'achat immobiliers. Ainsi, le prix moyen au mètre carré en France pour l'achat d'une maison était de 2.680 euros en juillet 2021, contre 3.830 euros pour l'achat d'un appartement sur la même période. Mais ce n'est que le prix moyen, notamment avec des grandes disparités entre les différentes régions et villes qui composent l'Hexagone. À titre d'exemple, le prix au mètre carré moyen pour l'achat d'un appartement ou d'une maison à Paris oscillait entre 10.000 et 11.000 euros en août 2021, contre 1.090 euros pour un appartement et 1.724 euros pour une maison à Saint-Étienne. Et il en va de même pour les prix du loyer moyen au mètre carré des logements meublés : 37,5 euros à Paris en octobre 2020, contre 18,2 euros à Montpellier, ou 10,3 euros à Saint-Étienne.

La proportion de Français ayant eu recours à un crédit pour acheter leur résidence principale en 2020 était de 81 %. En moyenne, la durée des crédits immobiliers souscrits par les Français était de 20,3 ans en 2019. Quant au taux d'intérêt des crédits fonciers, qui était en baisse depuis les dernières années, celui-ci s'élevait à 1,1 % en avril 2021.
En janvier 2020, 72 % des Français souhaitant devenir propriétaires pensaient effectuer un comparatif avant d'acheter un logement auprès de plusieurs banques afin d'évaluer les frais bancaires. Et 58 % pensaient faire appel à un courtier en crédit immobilier. Enfin, parmi les raisons poussant les Français à recourir à un courtier immobilier se trouvaient : la recherche des meilleures offres de crédit immobilier (57 %) ou d'assurance emprunteur (38 %).

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "Le marché de l'immobilier résidentiel en France" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

La construction de logements en France

Les prix du marché immobilier à Paris

Les crédits immobiliers en France

Statistiques intéressantes

Dans les 4 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 34 statistiques les plus importantes sur le thème "Le marché de l'immobilier résidentiel en France".

Le marché de l'immobilier résidentiel en France

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Le marché de l'immobilier résidentiel en France - Faits et chiffres

Marché en constante croissance depuis quelques années, le secteur immobilier français a franchi en 2019 la barre du million de logements vendus à l'échelle nationale. Ainsi, la variation annuelle du nombre de transactions sur l'industrie immobilière de l'ancien en France a été positive depuis 2015, même si cette évolution a été d'environ 3 % en 2018. Par ailleurs, le nombre de primo-accédants, c'est-à-dire les personnes achetant pour la première fois un bien immobilier, était de 581.000 en 2018, nombre lui aussi en augmentation depuis 2013, exception faite d'un recul en 2018.
Concernant les transactions immobilières réalisées par les particuliers : il y a eu environ 970.000 transactions sur le marché de l'ancien en 2020, contre à peu près 222.000 transactions pour le marché du neuf.

Reaims était la ville française où le pouvoir d'achat immobilier approchait les 100 mètres carrés en 2021. Mais c'était à Paris, Lyon et à Angers où le DVM (délai de vente médian) était d'environ un mois sur la même période.
Quant à l'ITI (indicateur de tension immobilière), c'est à Strasbourg qu'il était à 18 % en août 2021, ce qui devrait se traduire par une augmentation des prix des biens immobiliers dans ces villes dans les mois à venir, mais également par des délais de vente moins longs.

Les prix des logements sont allés de pair avec cette croissance, et presque tout le territoire hexagonal a subi des hausses des prix de loyer et d'achat immobiliers. Ainsi, le prix moyen au mètre carré en France pour l'achat d'une maison était de 2.680 euros en juillet 2021, contre 3.830 euros pour l'achat d'un appartement sur la même période. Mais ce n'est que le prix moyen, notamment avec des grandes disparités entre les différentes régions et villes qui composent l'Hexagone. À titre d'exemple, le prix au mètre carré moyen pour l'achat d'un appartement ou d'une maison à Paris oscillait entre 10.000 et 11.000 euros en août 2021, contre 1.090 euros pour un appartement et 1.724 euros pour une maison à Saint-Étienne. Et il en va de même pour les prix du loyer moyen au mètre carré des logements meublés : 37,5 euros à Paris en octobre 2020, contre 18,2 euros à Montpellier, ou 10,3 euros à Saint-Étienne.

La proportion de Français ayant eu recours à un crédit pour acheter leur résidence principale en 2020 était de 81 %. En moyenne, la durée des crédits immobiliers souscrits par les Français était de 20,3 ans en 2019. Quant au taux d'intérêt des crédits fonciers, qui était en baisse depuis les dernières années, celui-ci s'élevait à 1,1 % en avril 2021.
En janvier 2020, 72 % des Français souhaitant devenir propriétaires pensaient effectuer un comparatif avant d'acheter un logement auprès de plusieurs banques afin d'évaluer les frais bancaires. Et 58 % pensaient faire appel à un courtier en crédit immobilier. Enfin, parmi les raisons poussant les Français à recourir à un courtier immobilier se trouvaient : la recherche des meilleures offres de crédit immobilier (57 %) ou d'assurance emprunteur (38 %).

Statistiques intéressantes

Dans les 4 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 34 statistiques les plus importantes sur le thème "Le marché de l'immobilier résidentiel en France".

Contact

Des questions ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.
Statista Locations
Contact Temitope Ifekoya
Temitope Ifekoya
Customer Relations

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Hadley Ward
Hadley Ward
Sales Manager– Contact (États-Unis)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Ziyan Zhang
Ziyan Zhang
Customer Relations– Contact (Asie)

Lun - Ven, 9:00 - 10:00 h (IST)

Contact Kisara Mizuno
Kisara Mizuno
Customer Success Manager– Contact (Asie)

Mon - Fri, 9:30am - 5:30pm (JST)

Contact Lodovica Biagi
Lodovica Biagi
Director of Operations– Contact (Europe)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (GMT)

Contact Catalina Rodriguez
Catalina Rodriguez
Key Account Manager - LAC– Contact (Amérique latine)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)