L'épargne immobilière en France - Faits et chiffres

L'épargne immobilière en France  - Faits et chiffres

Faits et chiffres sur l'épargne immobilière en France

L’épargne immobilière est, avec le livret A et l’assurance-vie, un des placements préférés des Français en matière d’épargne. L’investissement dans la pierre, considérée comme une valeur sûre, gagne en popularité et se développe à travers une variété de produits d’épargne aujourd’hui en France.


Selon un sondage Opinionway mené en 2015, près de la moitié des Français plébiscitaient ce type d'épargne pour la sécurité du placement qu’elle représente. Un atout majeur quand on sait que près de 40 % d’entre eux se disent préoccupés par les placements à risques en matière d'épargne.
Elle est également perçue comme une bonne solution pour préparer la transmission aux héritiers.

Cependant, le niveau de connaissance en matière d’épargne immobilière en France reste limité et l’achat d’une résidence principale ou secondaire est l'exemple le plus cité en matière d'épargne immobilière. Les autres produits tels que l’épargne logement (Plan épargne logement et Compte épargne logement), les organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) et les sociétés civiles de placement en immobilier (SCPI) ne jouissent en effet pas de la même popularité par manque de visibilité sur le marché de l’épargne. En effet, 70 % des Français pensent que ces placements mériteraient d'être plus connus .

Malgré tout, de plus en plus de Français commencent à se tourner vers ces produits d’épargne et on comptait 259 OPCI (professionnels et grand public) en 2015. Ces organismes offrent l'avantage d'une fiscalité de valeurs mobilières ou foncières et d'une liquidité intrinsèque. Le montant de capitalisation des SCPI a lui atteint 25 milliards d’euros dans les actifs de bureaux sur cette période.
L’épargne logement est, elle, en léger recul ces dernières années. En 2015, ils ne sont plus que 30 % à détenir un plan ou un compte épargne logement . Son taux de rémunération en chute libre incite en effet les Français à se tourner vers d’autres produits.

La perte d’attrait de certains produits d’épargne du fait de la baisse du niveau de rémunération de ces derniers fait aujourd'hui le jeu de l’épargne immobilière avec ces placements attractifs et diversifiés.



Image: istockphoto.com / robynmac, malerapaso

Afficher plus   



Statistiques recommandées sur « L'épargne immobilière en France »
Études recommandées
  • Toutes les données sur un sujet dans un même dossier
  • Accès et téléchargement instantané
  • Un moyen simple de gagner du temps
Vous pourriez également être intéressé(e) par...