Le marché des crédits immobiliers en France - Faits et chiffres

Les crédits ou prêts immobiliers, aussi appelés « crédits à l'habitat », sont des sommes d'argent octroyées par des sociétés de financement ou des établissements de crédit (en somme des organismes prêteurs) à des ménages (particuliers et/ou entrepreneurs individuels), c'est-à-dire des emprunteurs, qui souhaitent acquérir ou construire un bien immobilier. Par ailleurs, d'après la Banque de France, tout prêt immobilier de plus d'un an reçoit l'inscription d'« hypothèque ».
En France, près de la moitié (46,5 %) des ménages en 2020 avaient des crédits, et près d'un tiers (31,4 %) un crédit immobilier. La valeur des encours des crédits immobiliers était supérieure à 1.350 milliards d'euros au 30 juin 2021. Et, selon les prévisions du groupe BPCE, en 2022, le montant des encours des crédits à l'habitat des ménages français devrait atteindre 1.393 milliards d'euros.

Le nombre de Français ayant contracté un prêt immobilier au cours des dernières années oscillait entre un million et un million et demi. Ainsi, environ 1,3 million de ménages ont souscrit un crédit immobilier en 2019, et à peu près 82 % ont utilisé ce crédit pour acheter leur résidence principale. Parallèlement, 4,4 % des ménages français avaient en 2020 l'intention de souscrire un crédit immobilier.

Aujourd'hui, une bonne part des emprunteurs sont des primo-accédants (65 %), c'est-à-dire des emprunteurs qui accèdent pour la première fois à la propriété foncière. En outre, plus d'un tiers des primo-accédants ont entre 30 et 40 ans, et plus de deux tiers (69,3 %) souscrivent des prêts immobiliers d'une durée initiale de 25 ans.

Les crédits à l'habitat de 21 ans et plus constituaient près de la moitié (48 %) des crédits immobiliers souscrits à l'échelle nationale en 2020, et 42 % avaient une durée de 11 à 20 ans. Les taux moyens des crédits à l'habitat varient en fonction de la durée ; à titre d'exemple, en juillet 2021, le taux d'intérêt pour un prêt immobilier remboursable sur 25 ans était de 1,18 %, contre un taux de 0,87 % pour les crédits immobiliers de 15 ans. Donc, plus la durée du prêt est longue, plus le taux d'intérêt augmente en même temps.

En ce qui concerne les crédits à l'habitat des particuliers en France, la valeur des encours des prêts immobiliers des particuliers au 30 juin 2021 était de 1.110 milliards d'euros, la région d'Île-de-France étant celle qui avait les encours les plus élevés avec 281,8 milliards d'euros. Quant à la variation mensuelle des crédits immobiliers aux particuliers, ce n'est qu'en avril 2020 qu'elle a été de -98 millions d'euros en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19). En juin 2021, la variation des prêts immobiliers des particuliers résidents dans l'Hexagone montait à plus de 7,5 milliards d'euros. De même, le taux de variation des crédits à l'habitat des particuliers était de 6,08 % en juin 2021. Enfin, sur la même période, pour ce qui est du taux d'intérêt des crédits à l'habitat des particuliers, ceux ayant une durée inférieure à un an avaient un taux de 1,23 %, contre un taux de 1,12 % pour les hypothèques des particuliers français.

Indicateurs importants

Les indicateurs clés vous fournissent un aperçu exhaustif du thème "Le marché des crédits immobiliers en France" et vous dirigent directement aux statistiques correspondantes.

Prêts immobiliers accordés en France

Crédits à l'habitat des particuliers en France

Durée des crédits immobiliers en France

Statistiques intéressantes

Dans les 5 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 39 statistiques les plus importantes sur le thème "Le marché des crédits immobiliers en France".

Le marché des crédits immobiliers en France

Dossier sur le thème

Toutes les statistiques importantes, préparées par nos experts – à télécharger directement sous format PPT et PDF !
TOP SELLER

Le marché des crédits immobiliers en France - Faits et chiffres

Les crédits ou prêts immobiliers, aussi appelés « crédits à l'habitat », sont des sommes d'argent octroyées par des sociétés de financement ou des établissements de crédit (en somme des organismes prêteurs) à des ménages (particuliers et/ou entrepreneurs individuels), c'est-à-dire des emprunteurs, qui souhaitent acquérir ou construire un bien immobilier. Par ailleurs, d'après la Banque de France, tout prêt immobilier de plus d'un an reçoit l'inscription d'« hypothèque ».
En France, près de la moitié (46,5 %) des ménages en 2020 avaient des crédits, et près d'un tiers (31,4 %) un crédit immobilier. La valeur des encours des crédits immobiliers était supérieure à 1.350 milliards d'euros au 30 juin 2021. Et, selon les prévisions du groupe BPCE, en 2022, le montant des encours des crédits à l'habitat des ménages français devrait atteindre 1.393 milliards d'euros.

Le nombre de Français ayant contracté un prêt immobilier au cours des dernières années oscillait entre un million et un million et demi. Ainsi, environ 1,3 million de ménages ont souscrit un crédit immobilier en 2019, et à peu près 82 % ont utilisé ce crédit pour acheter leur résidence principale. Parallèlement, 4,4 % des ménages français avaient en 2020 l'intention de souscrire un crédit immobilier.

Aujourd'hui, une bonne part des emprunteurs sont des primo-accédants (65 %), c'est-à-dire des emprunteurs qui accèdent pour la première fois à la propriété foncière. En outre, plus d'un tiers des primo-accédants ont entre 30 et 40 ans, et plus de deux tiers (69,3 %) souscrivent des prêts immobiliers d'une durée initiale de 25 ans.

Les crédits à l'habitat de 21 ans et plus constituaient près de la moitié (48 %) des crédits immobiliers souscrits à l'échelle nationale en 2020, et 42 % avaient une durée de 11 à 20 ans. Les taux moyens des crédits à l'habitat varient en fonction de la durée ; à titre d'exemple, en juillet 2021, le taux d'intérêt pour un prêt immobilier remboursable sur 25 ans était de 1,18 %, contre un taux de 0,87 % pour les crédits immobiliers de 15 ans. Donc, plus la durée du prêt est longue, plus le taux d'intérêt augmente en même temps.

En ce qui concerne les crédits à l'habitat des particuliers en France, la valeur des encours des prêts immobiliers des particuliers au 30 juin 2021 était de 1.110 milliards d'euros, la région d'Île-de-France étant celle qui avait les encours les plus élevés avec 281,8 milliards d'euros. Quant à la variation mensuelle des crédits immobiliers aux particuliers, ce n'est qu'en avril 2020 qu'elle a été de -98 millions d'euros en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19). En juin 2021, la variation des prêts immobiliers des particuliers résidents dans l'Hexagone montait à plus de 7,5 milliards d'euros. De même, le taux de variation des crédits à l'habitat des particuliers était de 6,08 % en juin 2021. Enfin, sur la même période, pour ce qui est du taux d'intérêt des crédits à l'habitat des particuliers, ceux ayant une durée inférieure à un an avaient un taux de 1,23 %, contre un taux de 1,12 % pour les hypothèques des particuliers français.

Contact

Des questions ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.
Statista Locations
Contact Temitope Ifekoya
Temitope Ifekoya
Customer Relations

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Hadley Ward
Hadley Ward
Sales Manager– Contact (États-Unis)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Ziyan Zhang
Ziyan Zhang
Customer Relations– Contact (Asie)

Lun - Ven, 9:00 - 10:00 h (IST)

Contact Kisara Mizuno
Kisara Mizuno
Customer Success Manager– Contact (Asie)

Mon - Fri, 9:30am - 5:30pm (JST)

Contact Lodovica Biagi
Lodovica Biagi
Director of Operations– Contact (Europe)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (GMT)

Contact Catalina Rodriguez
Catalina Rodriguez
Key Account Manager - LAC– Contact (Amérique latine)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)