Projection par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) entre 2017 et 2030, selon différents scénarios
(en gigatonnes d'équivalent CO2)
Émissions mondiales de GES prévues par le PNUE selon différents scénario 2017-2030
Cette statistique présente la projection des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) selon différents scénarios entre 2017 et 2030, en gigatonnes d'équivalent CO2. Selon la source, le volume d'émissions de gaz à effet de serre devrait s'élever à 59 gigatonnes d'équivalent CO2 si la trajectoire actuelle était suivie, contre seulement 39 gigatonnes d'équivalent CO2 dans le scénario d'une trajectoire avec l'objectif de contenir le réchauffement climatique sous le seuil de 2°C.
Projection par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) entre 2017 et 2030, selon différents scénarios
(en gigatonnes d'équivalent CO2)
Scénario de base (sans action)Trajectoire actuelleINDC inconditionnelsINDC conditionnelsTrajectoire 2°CTrajectoire 1,5°C
2030655955534239
2029645955544340
2028635855534442
2027625755534544
2026625754534645
2025615654534847
20246056--4849
20235955--4951
20225854--5052
20215754--5154
20205653--5256
20195553--5155
20185452--5155
20175352--5054
Statistique en cours de chargement...
Connectez-vous afin de pouvoir télécharger cette statistique
S‘inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Sources

Date de publication

Novembre 2016

Région

Monde

Période d’enquête

2017 - 2030

Notes complémentaires

Pour accéder au rapport « The Emissions Gap Report 2016 » du PNUE veuillez suivre ce lien.

La source ajoute l’information suivante : « Les émissions de gaz à effet de serre augmentent chaque année. En 2015, ce sont environ 51 milliards de tonnes de CO2 qui ont été rejetées dans l’atmosphère terrestre par les activités humaines. Le scénario de base montre ce que seraient nos émissions selon un scénario « Business as usual » où on ne ferait rien pour les limiter (hypothèse : à partir de 2005 aucune mesure politique supplémentaire de protection du climat ne va avoir été mise en place). Le scénario de la trajectoire actuelle prend en compte les mesures politiques adoptées et implémentées au moment de la publication du rapport par le PNUE (novembre 2016).
Pour lutter contre le réchauffement climatique, 163 pays ont soumis des objectifs chiffrés (INDC, Intended Nationally Determined Contribution) de réduction des émissions de GES avant la COP21. Ces objectifs sont censés s'appliquer de 2020 à 2030. Une partie des objectifs (INDC) proposés par les pays peu développés comportent des objectifs que ces pays ne s'engagent à atteindre que s'ils obtiennent une aide financière des pays industrialisés. Le scénario des INDC inconditionnels indique l’évolution des émissions jusqu’à 2030 si tous les objectifs non conditionnés à la mise en place d’une aide financière pour les pays pauvres sont atteints. Le scénario des INDC conditionnels montre l’évolution des émissions si les objectifs non inconditionnels ainsi que conditionnels sont tous atteints.
Le seuil de 2°C de réchauffement par rapport au niveau préindustriel est considéré comme le seuil à ne pas franchir pour limiter les conséquences désastreuses du changement climatique sur l’Homme. Le scénario de la trajectoire 2°C montre comment les émissions humaines doivent baisser pour garder de bonnes chances de contenir le réchauffement sous ce seuil des 2°C. Si 2°C est considéré comme un seuil dangereux ne pas franchir, la plupart des scientifiques s’accordent pour dire que le réchauffement ne devrait pas dépasser 1,5°C. Le scénario de la trajectoire 1,5°C présente comment les émissions humaines doivent baisser pour limiter le réchauffement climatique en-dessous de ce seuil. »

Émissions mondiales de GES prévues par le PNUE selon différents scénario 2017-2030
Cette statistique présente la projection des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) selon différents scénarios entre 2017 et 2030, en gigatonnes d'équivalent CO2. Selon la source, le volume d'émissions de gaz à effet de serre devrait s'élever à 59 gigatonnes d'équivalent CO2 si la trajectoire actuelle était suivie, contre seulement 39 gigatonnes d'équivalent CO2 dans le scénario d'une trajectoire avec l'objectif de contenir le réchauffement climatique sous le seuil de 2°C.
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Premium
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées

49 € / mois *

Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.
Statistiques à propos de: "Les GES en France"
  • Chiffres clés
  • Les émissions dégagées par gaz
  • Les émissions dégagées par secteur
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.