Nombre de décès prématurés dus aux tumeurs malignes du côlon en France 2013

Nombre de décès prématurés causés par des tumeurs malignes du côlon en France en 2013

par E. Moyou, dernière mise à jour le 19 avr. 2018
Nombre de décès prématurés dus aux tumeurs malignes du côlon en France 2013 La statistique concerne le nombre de décès prématurés (personnes âgées de moins de 65 ans) dus à des tumeurs malignes du côlon, en France pendant l'année 2013. Il en ressort que pendant cette année là, 1.248 hommes et 935 femmes sont décédés prématurément de tumeurs malignes du côlon.
Afficher plus

Nombre de décès prématurés causés par des tumeurs malignes du côlon en France en 2013

Connectez-vous afin de pouvoir télécharger cette statistique
S‘inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Premium
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées

49 € / mois *

Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.
Les plus grandes entreprises font confiance à Statista :
paypalgooglepgsamsungtelekom
Statista est une source de savoir infini qui permet entre autres de gérer de manière efficace les tâches quotidiennes.
Christof Baron

Christof Baron
CEO, MindShare Germany

Statistiques à propos de: "Le cancer en France "
  • Incidence et mortalité
Les statistiques les plus importantes
  • Thérapie
  • Le coût des soins
Découvrir Statista
Besoin d'aide pour la recherche sur le portail Statista? Tutoriels et premiers pas
Contenu supplémentaire : Cela pourrait également vous intéresser
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.
Des questions sur nos solutions professionnelles ?

Nous vous enverrons des informations détaillées sur notre Compte Corporate.