Capacité d'énergie marémotrice, houlomotrice et maréthermique par site en France 2018

Ce graphique illustre une cartographie de la puissance électrique d'énergie marémotrice, houlomotrice et thermique des mers installée en France en 2018, par centrale. On apprend que 240 mégawatts de capacité d'énergie marémotrice sont installés sur le site de La Rance, situé entre les communes de La Richardais et de Saint-Malo en Bretagne.

Puissance électrique d'énergie marémotrice, houlomotrice et thermique des mers installée en France en 2018, par centrale

Capacité installée en kW
La Rance (EDF ; énergie marémotrice)*240
Bellefontaine projet Nemo (offshore) (Martinique ; DCNS/Akuo Énergie ; énergie thermique des mers)**16
Le Croisic Sem-Rev (Ideol ; éolien offshore)***2
Papara (Tahiti ; Ito Are ; énergie houlomotrice)** ****-
Saint-Pierre (La Réunion ; DCNS (à terre) ; énergie thermique des mers)* ****-
Statistique en cours de chargement...
Connectez-vous afin de pouvoir télécharger cette statistique
S‘inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Sources

Date de publication

Mars 2019

Région

France

Période d’enquête

2018

Notes complémentaires

* En service/en test.
** Projet de prototype/démonstrateur/centrale pilote.
*** Projet de plateforme nationale technologique et ses sites d’essai.
**** Données non disponibles.

Il y a plusieurs types d'énergie marine, parmi lesquels l'énergie houlomotrice, l'énergie marémotrice et l'énergie maréthermique.
L'énergie houlomotrice ou énergie des vagues désigne la production d’énergie électrique à partir de la houle, c’est-à-dire à partir de vagues successives nées de l’effet du vent à la surface de la mer et parfois propagées sur de très longues distances. Il existe différents dispositifs pour exploiter cette énergie.
L'énergie marémotrice consiste à exploiter l’énergie issue des marées dans des zones littorales de fort marnage (différence de hauteur d'eau entre la marée haute et la marée basse se succédant). Le phénomène de marée est induit par l’effet gravitationnel sur l’océan de deux astres à proximité de notre planète : la Lune et le Soleil. 
L’énergie thermique des mers (ETM) ou énergie maréthermique consiste à exploiter le différentiel de température des océans entre les eaux de surface et les eaux profondes afin de produire de l’électricité.

Ouvrez cette statistique en...
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Premium
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées

49 € / mois *

Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.

Statistiques à propos de: "Hydroélectricité et énergies marines"

Contenu supplémentaire : Cela pourrait également vous intéresser

Statistiques

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.