Ressources nécessaires et mises en place pour combattre l'épidémie d'Ebola 2014

Ressources nécessaires pour combattre et vaincre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en octobre 2014

par Statista Research Department, dernière mise à jour le 13 oct. 2014
Ressources nécessaires et mises en place pour combattre l'épidémie d'Ebola 2014 Cette statistique illustre les ressources nécessaires et mises en place pour vaincre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en octobre 2014. À ce moment-là, on comptait 1.576 lits pour des patients en traitement, alors que les besoins étaient de 2.122 lits de plus. Le virus Ebola cause des fièvres hémorragiques extrêmement sévères et est considéré comme un pathogène de groupe de risque de niveau 4 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le secteur de la santé se concentrera sur les régions transfrontalières pour renforcer le traitement, les tests, et le dépistage.
Ressources nécessaires pour combattre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest

Pour combattre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, certaines ressources sont nécessaires, comme du personnel soignant. En octobre 2014, on comptait 1.576 lits pour des patients en traitement, alors que les besoins étaient de 2.122 lits supplémentaires pour vaincre l'épidémie d'Ebola. Il n'y a pas de pénurie d'équipement de protection personnelle. Parmi le personnel soignant, on a dénombré 409 cas d'Ebola au 5 octobre 2014, avec 240 morts. Médecins sans frontières a déclaré que les gouvernements internationaux devaient être tenus responsables pour leurs promesses d'aide envers l'Afrique de l'Ouest affectée. L'organisation a assuré qu'un grand déploiement de ressources venues des gouvernements régionaux et des organismes d'aide étaient nécessaires. Même les centres de contrôle des maladies envoient leur personnel vers Médecins sans frontières pour des entraînements spécialisés sur la manière de gérer et de prévenir la propagation d'Ebola. Le personnel de santé a besoin d'un entraînement et d'un équipement appropriés pour faire face à la maladie.

Au 18 septembre 2014, on comptait 942 cas d'Ebola en Guinée et 2.710 cas au Libéria. Parmi ceux-ci, on a dénombré 601 et 1.459 morts, respectivement. Les communautés locales dans la région d'Afrique de l'Ouest sont encore effrayées par les maladies et suspicieuses vis-à-vis des installations de santé. Le manque d'information et d'éducation quant à la maladie a aussi mené aux personnes participant aux enterrements sans mesures de contrôle infectieux. Contrôler la propagation d'Ebola au travers des frontières reste également important.
Afficher plus

Ressources nécessaires pour combattre et vaincre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en octobre 2014

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Premium
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées

49 € / mois *

Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.
Les plus grandes entreprises font confiance à Statista :
paypalgooglepgsamsungtelekom
Statista m'a sauvé la mise à plusieurs reprises. Le site est simple à utiliser et le format des données permet de les intégrer facilement dans une présentation ou un rapport.
Marlene Greenfield

Marlene Greenfield
Vice-présidente, Hearst Magazines

Statistiques à propos de: "Les Français et l'information santé "
  • Les informations sur la santé en général
  • Les informations sur les médicaments
  • L'information sur les antibiotiques
  • Sources d'information et avis des Français
  • Connaissances des Français en matière de santé
Découvrir Statista
Besoin d'aide pour la recherche sur le portail Statista? Tutoriels et premiers pas
Contenu supplémentaire: statistiques, thèmes et études
Statistiques
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.
Des questions sur nos solutions professionnelles ?

Nous vous enverrons des informations détaillées sur notre Compte Corporate.