Les destinations touristiques mondiales - Faits et chiffres

Avec près de 250 millions d'arrivées internationales, le secteur du tourisme a connu un fort rebond durant les cinq premiers mois de l’année 2022, selon le dernier Baromètre de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Le secteur a récupéré près de la moitié (46 %) des niveaux d’arrivées d'avant la pandémie de 2019, dont l’impact économique a été particulièrement violent. D’ailleurs, même si le tourisme international a repris, l’environnement économique en ce début d’année 2022 pèse encore sur son redémarrage efficace, avec la flambée des cours du pétrole ou encore l’inflation en hausse. De plus, elle reste très inégale en fonction des régions du monde : l’Asie souffre par exemple encore de la crise sanitaire. L’Europe reste la destination internationale la plus attrayante avec en tête la France qui détient le record du nombre de visiteurs.

Les destinations touristiques les plus prisées à travers le monde

Le rebond du tourisme s’accélère dans de nombreuses régions du monde en 2022 même si la croissance reste très inférieure aux niveaux de 2019. La dynamique de reprise est inégale d’une région du monde à une autre en raison des différences concernant les restrictions sur la mobilité, les taux de vaccination et les niveaux de confiance des voyageurs.
Les régions qui ont accueilli le plus de touristes internationaux en 2022 sont d’abord l'Europe qui a accueilli quatre fois plus d'arrivées internationales qu'au cours des cinq premiers mois de 2021 et les Amériques, où les arrivées ont plus que doublé. Ces régions sont notamment stimulées par une forte demande intrarégionale et la levée de toutes les restrictions de voyage dans un nombre croissant de pays. En revanche, au Moyen-Orient et en Afrique, la reprise était plus lente et l’accueil de touristes internationaux restait respectivement 54 % et 50 % inférieure aux niveaux de 2019. Mais c'est l’Asie Pacifique qui pâtissait le plus de la situation : les chiffres sont 90 % inférieurs à 2019 alors que cette région du monde comptait pour 25% des arrivées internationales, derrière l’Europe (51%) en 2019. Cela s’explique notamment par le fait que certaines frontières étaient encore fermées aux voyages non essentiels en 2022.

L’Europe reste la destination qui attire le plus les touristes internationaux

Même si son niveau restait environ 60% inférieur à celui d’avant la pandémie, c’est l’Europe qui enregistrait en 2021 le plus fort résultat par rapport à 2020 (+19%).
L'Europe restait donc le leader mondial du tourisme international, représentant environ deux tiers des arrivées de touristes internationaux dans le monde en 2021. Le taux de croissance du tourisme entrant dans la région s'est accéléré dans les années 2010, l'Europe connaissant un pic de 745 millions de visiteurs internationaux en 2019. En 2021, la contribution totale des voyages et du tourisme au PIB européen s'élevait à 1.450 milliards de dollars américains.
Parmi les 10 destinations les plus prisées par les touristes internationaux en 2019, nous retrouvons six pays européens avec en tête la France qui est la première destination touristique mondiale en termes de visiteurs accueillis, avec près de 90 millions de touristes internationaux. Derrière elle, l’Espagne avec près de 84 millions de visiteurs accueillis. Nous retrouvons également dans ce classement l’Italie, la Turquie, l’Allemagne et le Royaume-Uni.
En 2018, les villes européennes qui ont reçues le plus de touristes internationaux sont Paris, Londres et Istanbul. En effet, selon le classement des villes les plus visitées au Monde réalisé par Mastercard, Paris obtient la deuxième place avec plus de 19 millions de visiteurs en 2018, juste devant Londres. Istanbul arrive en huitième position mondiale avec 13.4 millions de visiteurs.

La COVID-19 : une ampleur démesurée sur le secteur du tourisme mondial

La pandémie mondiale de COVID -19 a eu un impact sans précédent sur le secteur du tourisme international du fait d’abord de l’arrêt total de la mobilité internationale puis des restrictions de voyages qui ont suivi et qui étaient encore en vigueur dans certains pays en août 2022, notamment en Asie Pacifique où les frontières étaient encore fermées. Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le nombre d'arrivées de touristes internationaux a diminué de 74 % en 2020 par rapport à l'année précédente. Cela a évidemment eu des conséquences économiques majeures : la pandémie a causé une perte de près de 4.900 milliards de dollars US en 2020 et 62 millions d’emplois.
En 2021, le tourisme international a enregistré une hausse de 4 %, soit une augmentation de 15 millions des arrivées de touristes internationaux par rapport à 2020. Cependant, les arrivées internationales sont restées inférieures de 72 % à celles de 2019, l’année d’avant la pandémie… L’Afrique du Nord a été une région du monde des plus touchées avec une baisse de 73% d’arrivée de touristes internationaux en 2021 par rapport au niveau de 2019.
Et malgré ce léger rebond du tourisme international, permis par l’augmentation des taux de vaccination à travers le monde, conjuguée à l’assouplissement des restrictions sur les voyages, 64% des experts du tourisme interrogés par l’OMT ne s'attendent pas à un retour aux niveaux d'arrivées d'avant COVID avant 2024.

Plus de statistiques intéressantes

Contact

Des questions ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.
Statista Locations
Contact Temitope Ifekoya
Temitope Ifekoya
Customer Relations

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Vayola Jocelyn
Vayola Jocelyn
Client Support Specialist– Contact (États-Unis)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Ziyan Zhang
Ziyan Zhang
Customer Relations– Contact (Asie)

Lun - Ven, 11:30 - 22:00 h (IST)

Contact Kisara Mizuno
Kisara Mizuno
Customer Success Manager– Contact (Asie)

Lun - Ven, 9:30 - 17:30 h (JST)

Contact Lodovica Biagi
Lodovica Biagi
Director of Operations– Contact (Europe)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (GMT)

Contact Carolina Dulin
Carolina Dulin
Associate Director - LAC– Contact (Amérique latine)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)