Le marché publicitaire en France - Faits et chiffres

Dans un contexte économique difficile en France, la valeur des dépenses en publicité est en augmentation légère mais constante depuis ces dernières années – passant de 15 milliards de dollars en 2011 à 15,4 milliards en 2014. Le chiffre d’affaires annuel du secteur de la publicité et des études de marché en France s'élevait à plus de 25 milliards d'euros en 2013.


Les investissements bruts des annonceurs en communication à la radio, au cinéma, à la télé et dans la presse sont en baisse, alors que les investissements en publicité extérieure sont relativement stables voire en hausse. De façon générale, la communication média et hors média est en légère baisse ces dernières années.

En revanche, les investissements en publicité sur Internet sont en forte hausse. Par exemple, l'achat de liens sponsorisés a attiré plus d'un milliard d’euros d’investissements en France en 2014. La part de l’investissement publicitaire sur Internet représentait près de 17 % de l’investissement publicitaire total en 2014 – une hausse de plus de trois points en quatre ans. Il est à noter que la part de la télévision reste importante, représentant environ 37 % des investissements médias des annonceurs. L’importance grandissante de la publicité en ligne se retrouve également dans l’augmentation de la dépense par internaute en publicité en ligne. La publicité digitale sur moteur de recherche a pratiquement doublé entre 2009 et 2014, dépassant les 1,7 milliard en 2014. Les prévisions des dépenses en publicité digitale mobile révèlent que celles-ci étaient censées dépasser les 100 millions d'euros en 2015.
Les dépenses sur le format display RTB connaissent une très forte croissance qui ne devrait pas s'arrêter, si l'on s'en tient aux prévisions jusqu’en 2018. Néanmoins, le premier mode d’achat de publicités digitales display demeure le contact direct avec les webmasters.

De son côté, la télévision représente plus de la moitié des investissements média. Les chaînes hertziennes historiques regroupent la majorité des parts de marché publicitaire à la télévision, bien que l’importance de la télévision numérique terrestre (TNT) soit en augmentation ces dernières années. Les recettes publicitaires nettes de la télévision s'élevaient à plus de trois milliards d’euros par an entre 2003 et 2013.

Le secteur de la distribution a investi plus de quatre milliards d’euros en communication média en 2014, une augmentation de 7,5 % par rapport à 2013. Le secteur de l’automobile arrive en deuxième position avec 2,6 milliards d'euros investis. Celui-ci privilégie le média télévision, qui représente près de 42 % de ses investissements médias. En France, le premier annonceur est Renault automobile avec 366 millions d’euros, suivi du groupe E. Leclerc.

En savoir plus

Le marché publicitaire en France - Statistiques importantes

Ces statistiques pourraient également vous intéresser

Toutes les données sur un sujet dans un même dossier

Le marché publicitaire en France
  • Préparé par notre équipe éditoriale
  • Téléchargement sous format PPT/PDF
  • Accès immédiat
  • 250 €

Plus de thèmes intéressants sur l'industrie « Publicité »

Vous avez d'autres questions&nbsp;?<br /> Nous serons ravis d'y répondre !

Vous avez d'autres questions&nbsp;?<br /> Nous serons ravis d'y répondre !

Contactez nous&nbsp;! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider&nbsp;!

Contactez nous&nbsp;! C’est facile, rapide, et nous serions ravis de vous aider&nbsp;!

Comment nous contacter

Vous pouvez utiliser notre formulaire de contact ou consulter notre FAQ.
Vous pouvez également vous adresser directement à notre service clients.