Énergies renouvelables thermiques et déchets par secteur en France 1973-2014

Cette statistique montre la consommation primaire finale d'énergies renouvelables et déchets en France de 1973 à 2014, par secteur économique. Près de 10 millions de tonnes d'équivalent pétrole d'énergies renouvelables et déchets ont été consommées par le secteur résidentiel en 2002.

Consommation primaire finale d'énergies renouvelables thermiques et déchets en France de 1973 à 2014, par secteur économique

Le meilleur de nos statistiques​

Pour un accès illimité à la plateforme française, vous avez besoin d'un Compte Single.

  • Accès complet à 1 million de statistiques

  • Sources comprises

  • Télécharger sous formats PNG, PDF, XLS

Compte Single

49 € / mois *
*Abonnement 12 mois, facturation annuelle, 1 utilisateur, plateforme française

Accès à des statistiques sur 80.000 thèmes à partir de

588 € / année

Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Sources

Date de publication

Juillet 2015

Région

France

Période d’enquête

1973 ; 1990 ; 2002 ; 2012  - 2014

Notes complémentaires

Millions de tonnes d'équivalent pétrole (Mtep) : unité de mesure de l'énergie utilisée pour comparer les énergies entre elles. C'est l'énergie produite par la combustion d'une tonne de pétrole moyen, ce qui représente environ 11.600 kWh.

La source donne la définition suivante de l'énergie renouvelable thermique : « L’énergie renouvelable thermique comprend le bois de chauffage (ramassé ou commercialisé), la géothermie valorisée sous forme de chaleur, le solaire thermique actif, les résidus de bois et de récoltes, les biogaz, les biocarburants et les pompes à chaleur, les déchets urbains et industriels biodégradables (quelle que soit leur nature). »

La source ajoute l’information suivante « Les déchets sont un combustible composé de matériaux divers issus des déchets de l’industrie, des administrations, des hôpitaux et des ménages, comme le caoutchouc, le plastique, les déchets de combustibles fossiles et d’autres produits semblables. Ils sont soit solides soit liquides, renouvelables ou non renouvelables, biodégradables ou non biodégradables. Par convention, faute de pouvoir distinguer déchets renouvelables et déchets non renouvelables, on retient en énergie renouvelable la moitié de l’ensemble des déchets valorisés. »

La source donne egalement la définition suivante de la consommation d'énergie primaire : « Somme de la consommation finale énergétique et de la consommation finale non énergétique. »

La source ajoute également l'information suivante : « Données corrigées des variations climatiques ».

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.
Cette statistique n'est pas comprise dans votre compte.

Compte Single
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées
49 € / mois *
Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.

Statistiques à propos de: "Les déchets en France"

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.