Joueurs de jeux vidéo sur smartphone par CSP en France 2014

Cette statistique représente une répartition par catégorie socioprofessionnelle des joueurs de jeux vidéo sur smartphone, d'après un sondage mené en septembre 2014 en France. Selon cette étude, près de 40 % des joueurs de jeux vidéo sur smartphone faisaient partie de la catégorie des inactifs.

Répartition des joueurs de jeux vidéo sur smartphone par catégorie socioprofessionnelle en France en 2014

Part des joueurs de jeux vidéo sur smartphone
CSP+32,1%
CSP-28,1%
Inactifs39,8%
Statistique en cours de chargement...
Connectez-vous afin de pouvoir télécharger cette statistique
S‘inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Sources

Date de publication

Novembre 2014

Région

France

Période d’enquête

13 - 25 septembre 2014

Nombre de personnes interrogées

2.800*

Tranche d’âge

6-65 ans

Caractéristiques particulières

joueurs sur smartphone

Type d’entretien

Sondage en ligne

Notes complémentaires

* échantillon total ne correspondant pas au nombre d'individus interrogés pour cette question.

La source ajoute l'information suivante : « La question de la profession de l‟individu n'a été posée qu'aux adultes. Les enfants de 6-14 ans sont automatiquement intégrés au sous-total inactifs. »

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Premium
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées

49 € / mois *

Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.

Statistiques à propos de: "L'usage des smartphones en France"

Contenu supplémentaire : Cela pourrait également vous intéresser

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.