Dette publique de la France en pourcentage du PIB 2017-2020

En 2019, la dette publique française représentait 98,8 % du PIB du pays. Selon le Ministère de l'Économie, la dette publique française devrait diminuer dans les années à venir, tout en restant à un niveau élevé. Derrière la Grèce, l'Italie ou encore le Portugal, la France fait néanmoins partie des pays les plus endettés de l'Union européenne.

La France : un pays endetté

La dette publique, également appelée dette nationale, désigne l'ensemble des engagements d'un État à une date déterminée. Elle résulte des flux d'emprunts et de remboursements effectués par un État. En effet, rares sont les États dont seules les recettes suffisent à assurer l'ensemble des dépenses publiques. On parle donc de déficit budgétaire lorsque le gouvernement dépense plus d'argent qu'il n'en reçoit. Pour pallier cette situation, les États contractent des emprunts (le plus souvent sur les marchés financiers) et s'endettent afin d'effectuer les dépenses nécessaires au fonctionnement du pays.
La dette des administrations publiques en France n'a cessé d'augmenter depuis 2007, avec des dépenses liées au paiement des intérêts de la dette s'élevant à plus de 30 milliards d'euros en 2019. Le déficit public, lui, a atteint un niveau record en 2009, et 2010, avec plus de 137 milliards d'euros. Il a depuis bien remonté et est passé sous la barre des -60 milliards d'euros en 2018. Le solde budgétaire du pays est donc négatif depuis plusieurs années et ne montre pas de signes d'amélioration dans le futur.

Les revenus et dépenses de la France

Cette situation d'endettement résulte donc d'un décalage entre les revenus et les dépenses de la France.
L'Hexagone puise ses revenus dans des sources fiscales et non fiscales. Les recettes non fiscales perçues en 2019 par l'État provenaient en majorité des dividendes, tandis qu'il a perçu par le biais de l'impôt sur le revenu 79 milliards d'euros et de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) 208 milliards d'euros en 2018. Ces revenus sont donc le vivier grâce auquel l'État peut assurer ses dépenses. La plus grande partie de son budget est dédié au remboursement et à l'abattement des impôts, ainsi qu'à l'éducation et à la défense.
En 2019, le gouvernement français a dépensé plus de 1.341 milliards d'euros, alors que ses recettes s'élevaient à 1.263 milliards d'euros.

Dette publique française de 2017 à 2020

Statistique en cours de chargement...
Connectez-vous afin de pouvoir télécharger cette statistique
S‘inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Source

Date de publication

Septembre 2019

Région

France

Période d’enquête

2017 - 2020

Notes complémentaires

La source ajoute l'information suivante : « Les chiffres présentés sont hors effet de l’intégration de France Compétences. »

Ouvrez cette statistique en...
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Single
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées
49 € / mois *
Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.

Statistiques à propos de: "La situation économique de la France"

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.