L'impact économique du coronavirus (COVID-19) - Faits et chiffres

-7,9%, c’est l’évolution du PIB français entre 2019 et 2020. Une chute phénoménale qui résulte de l’arrêt presque totale de l’économie lors des deux confinements du printemps et de novembre 2020. Deux ans après l’émergence du coronavirus COVID-19, les premiers signes de reprise d’activité redessinent le climat économique pour les années à venir, avec des éclaircies plus ou moins bleu selon le secteur.

L'État providence en première ligne pour sauver l’économie et l’emploi

La France a créé autant de valeurs en 2020 qu’en 2013, un bon en arrière du PIB de 7 ans. Ce krach économique historique faisait craindre à une chute brutale des cours du CAC 40. Mais les marchés financiers ont été rassurés par les différentes mesures gouvernementales pour soutenir le tissu productif en France, comme les prêts garantis par l’État ou les subventions sans contrepartie aux entreprises.
Une explosion du chômage semblait également inévitable. Cependant, le taux de chômage a en fait diminué en 2020. Le gouvernement français a rapidement adopté le chômage partiel et proposé aux entreprises des prêts à taux zéro pour qu'elles puissent payer leurs fournisseurs et éviter des liquidations à la chaîne.

La faible reprise du secteur touristique. L’e-commerce a survolé la pandémie

Privés de commerces "non essentiels", les Français ont massivement fait leurs achats via les boutiques en ligne comme l'indique l'explosion du trafic internet lors des confinements de mars, avril et novembre 2020. Face à cette demande en ligne de plus en plus importante, la grande distribution a accéléré la digitalisation de son offre en France.
Par contre le ciel est plus gris pour l'industrie du tourisme. En raison des confinements successifs en 2020, le secteur hôtelier a plongé à un taux d'occupation de 14,6 % en avril 2020. La situation est tout aussi alarmante pour les stations de ski, où les remontées mécaniques étaient à l'arrêt entre le 15 mars 2020 et décembre 2021. Le taux d'occupation des hôtels de montagne n'a pas dépassé 50 % pour la saison 2020/2021. Les entreprises de transport touristique ont également subi une baisse importante de leur chiffre d'affaires, le fleuron du transport aérien français, Air France-KLM, a vu son chiffre d'affaires divisé par deux en 2020.

Les projets immobiliers et l'exode parisien

Les images de Parisiens fuyant la capitale quelques jours avant le confinement ont été largement relayées par les médias. Dans une ville où les loyers sont chers et où l'espace est une denrée rare, la perspective d'être confiné dans un petit appartement a poussé de nombreux Parisiens à partir vers des zones plus vertes ou à s'installer dans des villes moins peuplées. En 2020, Nantes et Rennes ont vu les prix des appartements augmenter de 5 à 7,4 %. Mais globalement, les transactions immobilières ont fortement chuté en 2020, année au cours de laquelle les ventes d'appartements ont chuté de plus de 25 %. La tendance devrait être de nouveau à la baisse pour l’année 2021. Parmi les Français qui avaient l’intention d’acheter ou vendre un logement, plus de la moitié déclaraient vouloir retarder leur projet immobilier en 2021.

Statistiques intéressantes

Dans les 5 chapitres suivants, vous trouverez rapidement les 32 statistiques les plus importantes sur le thème "L'impact économique du coronavirus (COVID-19)".

Contact

Des questions ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.
Statista Locations
Contact Temitope Ifekoya
Temitope Ifekoya
Customer Relations

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Vayola Jocelyn
Vayola Jocelyn
Client Support Specialist– Contact (États-Unis)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)

Contact Ziyan Zhang
Ziyan Zhang
Customer Relations– Contact (Asie)

Lun - Ven, 11:30 - 22:00 h (IST)

Contact Kisara Mizuno
Kisara Mizuno
Customer Success Manager– Contact (Asie)

Lun - Ven, 9:30 - 17:30 h (JST)

Contact Lodovica Biagi
Lodovica Biagi
Director of Operations– Contact (Europe)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (GMT)

Contact Carolina Dulin
Carolina Dulin
Associate Director - LAC– Contact (Amérique latine)

Lun - Ven, 9:00 - 18:00 h (EST)