Taux d'épargne personnelle aux États-Unis de janvier 2014 à août 2019
Taux d'épargne personnelle aux États-Unis 2014-2019
Cette statistique présente le taux d'épargne personnelle aux États-Unis entre janvier 2014 et août 2019. Le taux d'épargne personnelle est calculé comme étant le ratio de l'épargne personnelle au revenu personnel à disposition. On observe ainsi qu'en août 2019, le taux d'épargne personnelle aux États-Unis s'élevait à 8,1 %.

Épargne personnelle – informations complémentaires

L'épargne se réfère aux stratégies d'accumulation de capital pour une utilisation future, soit en ne dépassant pas une part de son revenu, soit en opérant des coupes dans certains coûts. Selon une récente étude menée par T. Rowe Price en janvier 2015, plus de 40 % des parents aux États-Unis se considéraient eux-mêmes comme des épargnants plutôt que comme des dépensiers. Il a été démontré que l'acquisition de liquidités était la principale raison pour épargner, suivi par l'épargne de retraite, les achats, l'éducation et les dépenses familiales.

L'argent épargné peut être conservé en liquide, placé sur un compte de dépôt ou investi dans différents instruments financiers. Tout investissement intègre habituellement un certain niveau de risque, ce qui signifie qu'une partie de l'argent investi peut être perdue. Il existe des investissements relativement sûrs, comme les obligations d'épargne ou des titres de créances du département du Trésor des États-Unis. La Réserve fédérale américaine estimait que 12,5 % des familles américaines dont le chef de famille était âgé de 35 à 44 ans était en possession d'obligations d'épargne en 2013.

En tout, 53 % des familles ont mis de l'argent de côté en 2013, légèrement plus que l'année précédente. Le taux d'épargne personnelle aux États-Unis a atteint les 5 % en 2014, contrastant avec les 12,9 % de 1970. L'épargne personnelle aux États-Unis s'élevait à 614 milliards de dollars des États-Unis au quatrième trimestre de 2014.
Taux d'épargne personnelle aux États-Unis de janvier 2014 à août 2019
Taux d'épargne personnelle
Août 198,1%
Juill. 197,8%
Juin 198,1%
Mai 198%
Avr. 198,1%
Mars 198,4%
Févr. 198,8%
Janv. 198,3%
Déc. 188,8%
Nov. 187,2%
Oct. 187,3%
Sept. 187,5%
Août 187,5%
Juill. 187,5%
Juin 187,6%
Mai 187,5%
Avr. 187,7%
Mars 188%
Févr. 188%
Janv. 187,7%
Déc. 176,7%
Nov. 176,7%
Oct. 176,9%
Sept. 176,8%
Août 177,1%
Juill. 177%
Juin 176,9%
Mai 177,2%
Avr. 177%
Mars 177,2%
Févr. 177,1%
Janv. 176,8%
Déc. 166,3%
Nov. 166,5%
Oct. 166,5%
Sept. 166,5%
Août 166,5%
Juill. 166,5%
Juin 166,3%
Mai 166,7%
Avr. 167,1%
Mars 167,5%
Févr. 167,1%
Janv. 167,6%
Déc. 157,4%
Nov. 157,3%
Oct. 157,7%
Sept. 157,7%
Août 157,6%
Juil. 157,6%
Juin 157,7%
Mai 157,6%
Avr. 157,6%
Mars 157,4%
Fév. 157,9%
Janv. 157,8%
Déc. 147,7%
Nov. 147,4%
Oct. 147,3%
Sept. 147,5%
Août 147,3%
Juil. 147,5%
Juin 147,5%
Mai 147,4%
Avr. 147,2%
Mars 147,2%
Fév. 147,1%
Janv. 147,1%
Statistique en cours de chargement...
Connectez-vous afin de pouvoir télécharger cette statistique
S‘inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Sources

Date de publication

Septembre 2019

Région

États-Unis

Période d’enquête

janvier 2014 - août 2019

Taux d'épargne personnelle aux États-Unis 2014-2019
Cette statistique présente le taux d'épargne personnelle aux États-Unis entre janvier 2014 et août 2019. Le taux d'épargne personnelle est calculé comme étant le ratio de l'épargne personnelle au revenu personnel à disposition. On observe ainsi qu'en août 2019, le taux d'épargne personnelle aux États-Unis s'élevait à 8,1 %.

Épargne personnelle – informations complémentaires

L'épargne se réfère aux stratégies d'accumulation de capital pour une utilisation future, soit en ne dépassant pas une part de son revenu, soit en opérant des coupes dans certains coûts. Selon une récente étude menée par T. Rowe Price en janvier 2015, plus de 40 % des parents aux États-Unis se considéraient eux-mêmes comme des épargnants plutôt que comme des dépensiers. Il a été démontré que l'acquisition de liquidités était la principale raison pour épargner, suivi par l'épargne de retraite, les achats, l'éducation et les dépenses familiales.

L'argent épargné peut être conservé en liquide, placé sur un compte de dépôt ou investi dans différents instruments financiers. Tout investissement intègre habituellement un certain niveau de risque, ce qui signifie qu'une partie de l'argent investi peut être perdue. Il existe des investissements relativement sûrs, comme les obligations d'épargne ou des titres de créances du département du Trésor des États-Unis. La Réserve fédérale américaine estimait que 12,5 % des familles américaines dont le chef de famille était âgé de 35 à 44 ans était en possession d'obligations d'épargne en 2013.

En tout, 53 % des familles ont mis de l'argent de côté en 2013, légèrement plus que l'année précédente. Le taux d'épargne personnelle aux États-Unis a atteint les 5 % en 2014, contrastant avec les 12,9 % de 1970. L'épargne personnelle aux États-Unis s'élevait à 614 milliards de dollars des États-Unis au quatrième trimestre de 2014.
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.

Compte Premium
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées

49 € / mois *

Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.
Statistiques à propos de: "L'épargne en France"
  • Chiffres-clés
Les statistiques les plus importantes
  • Les Français et l'épargne
  • Comptes sur livrets
  • Épargne-logement et épargne retraite
Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.