Valeur estimée des objets volés lors des vols sans violences en France 2015-2017

Ce graphique montre la valeur des objets volés lors des vols sans violences ni menaces en France de 2015 à 2017. On observe que sur la période 2015 à 2017, pour 41 % des victimes de vol sans violence physique ou verbale, le préjudice était estimé entre 100 et moins de 500 euros.

Estimation de la valeur des objets volés lors des vols sans violences ni menaces en France de 2015 à 2017

Le meilleur de nos statistiques​

Pour un accès illimité à la plateforme française, vous avez besoin d'un Compte Single.

  • Accès complet à 1 million de statistiques

  • Sources comprises

  • Télécharger sous formats PNG, PDF, XLS

Compte Single

49 € / mois *
*Abonnement 12 mois, facturation annuelle, 1 utilisateur, plateforme française

Accès à des statistiques sur 80.000 thèmes à partir de

588 € / année

Afficher les sources de données détaillées ?
S'inscrire gratuitement
Déjà membre ?
Se connecter
Sources

Date de publication

Décembre 2018

Région

France

Période d’enquête

2015 - 2017

Nombre de personnes interrogées

16.094 personnes interrogées

Caractéristiques particulières

ménages ordinaires de France métropolitaine

Type d’entretien

Enquête en face à face

Notes complémentaires

La question était formulée par la source comme suit : « À combien estimez-vous la valeur des objets volés ? »

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Compte Standard
Apprenez à connaître Statista

Accès limité aux statistiques standard.
Cette statistique n'est pas comprise dans votre compte.

Compte Single
Pour approfondir
  • Accès immédiat à un million de statistiques
  • Téléchargement sous XLS, PDF & PNG
  • Sources détaillées
49 € / mois *
Compte Corporate
Accès complet

Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT
   Facture annuelle, souscription 12 mois min.

Statistiques à propos de: "La criminalité en France"

Votre accès illimité à Statista pour 588 € / année seulement​
Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise.